Rémi Gaillard refusé au débat de France 3 Occitanie Municipales Montpellier 2020

Jean-Marc Vayssouze-Faure maire de Cahors refuse de répondre à Cahors TV






Rémi Gaillard exclu du débat de France 3 Occitanie pour les Municipales 2020 à Montpellier & Jean-Marc Vayssouze-Faure refuse une vidéo avec Cahors TV

Deux faits médiatiques de cette dernière semaine des municipales en Occitanie, à première vue contradictoires mais totalement complémentaires et imbriqués.

Rémi Gaillard, humoriste, parvient à brouiller les cartes des municipales à Montpellier où il est crédité de 9% des intentions de vote.
France 3 Occitanie organise un débat des têtes de liste mais sans lui.

A Cahors le maire PS Jean-Marc Vayssouze-Faure vise un troisième mandat.
Cahors TV interroge de manière indépendante l'ensemble des candidats...

Mais monsieur le maire refuse. Peut-être car il est soutenu par le PRG dont la dépêche du Midi semble souvent apprécier les candidats.
Et Ternoise, moi donc, je ne communique pas les questions avant !

Rémi Gaillard a balancé son échange téléphonique avec Sylvain Jaeger de France 3 Télévision Occitanie, où le journaliste développe le droit des médias à faire
ce qu'ils veulent même si le CSA peut leur taper sur les doigts.

Le 27 mars 2005, BOURGES Hervé, ancien président du CSA, répondait à Jacques Chancel :
"la presse régionale, qui est une presse indispensable, cette presse dite de proximité.
Mais n’a-t-elle pas beaucoup vieilli ?
N’est-elle pas une presse encore trop de connivence par rapport aux responsables politiques, économiques, sociaux, culturels, disons de la région."

15 ans plus tard, on peut peut-être appliquer son constat à l'ensemble des vieux médias.
Oui, la connivence, et dans nos campagnes, c'est encore pire que les Montpellier ou Cahors où finalement la démocratie réussi à s'exprimer.
Ici, nos médias d'accompagnement des installés, vont jusqu'à ne donner la parole qu'aux installés.

Et parfois le correspondant de Presse interroge son maire en campagne, sans même signaler sa proximité, et dans la commune voisine, il choisit ses interlocuteurs.
ce sera une prochaine vidéo de la série "Dictature Rurale".

Cahors Municipales 2020.
Les interviews de Ternoise - CAHORS TV
- Elsa Bougeard, "Cap à gauche" avec (peut-être) le soutien de La République en marche
- Thierry Lorin, "Cahors ensemble & autrement" avec La France insoumise
- Bruno Lervoire, "Agissons pour Cahors" avec le Rassemblement national
- Roland Hureaux, "Aimer Cahors" avec Les Républicains et l'UDI
- Jean-Marc Vayssouze-Faure, "L'avenir en confiance" avec Parti socialiste
- François Duchesne, "Cahors en transition" avec Europe Écologie Les Verts.




Notez un commentaire cadurcien